SOFEC

Société Scientifique dédiée à la Chiropraxie,
aux thérapies manuelles et aux traitements conservateurs de la colonne vertébrale et des articulations periphériques.

En savoir plus

 

Collaboration IFEC UQTR

Collaboration IFEC UQTR28/10/15

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) procède à la création d’une nouvelle unité de recherche en chiropratique, en collaboration avec l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) et le CIAMS, Université Paris-Sud, Université Paris-Saclay, en France. Les travaux, qui débuteront dès cet automne, porteront sur l’évaluation, la prévention et le traitement des conditions musculosquelettiques. Les chercheurs s’attarderont par exemple aux facteurs de risque et à la prise en charge des maux de dos, des blessures sportives et des conditions pouvant réduire les capacités fonctionnelles.

 

Au total, ce sont plus d’une demi-douzaine d’experts du Québec et de la France qui uniront leurs efforts de recherche afin de mieux comprendre les causes et les conséquences de ces dysfonctions et favoriser ainsi le transfert de connaissances scientifiques auprès des intervenants concernés par la santé musculosquelettique. «Il s’agit d’une excellente opportunité puisque c’est grâce à ce genre de collaboration pluridisciplinaire qu’on peut envisager des solutions concrètes pour améliorer la qualité de vie des gens atteints de conditions musculosquelettiques», avance Martin Descarreaux, professeur au Département des sciences de l’activité physique de l’UQTR et un des instigateurs du projet de recherche.

Cette nouvelle unité de recherche répondra d’ailleurs à un besoin grandissant au Québec et en France. «Ces conditions sont très fréquentes et touchent le quotidien d’une part importante de la population. Il s’agit du deuxième motif le plus fréquent de consultation médicale», nous informe Arnaud Lardon, responsable du domaine Intégration des savoirs et savoir-faire en chiropraxie de l’IFEC.

Au terme de ses trois premières années d’activités, on prévoit que le projet, présentement financé par l’IFEC, la Fondation de l’UQTR et l’Association française de chiropraxie sera en mesure de générer des retombées en subventions et contrats de recherche de l’ordre de 75 0000$ à 100 000$, en plus de favoriser la mobilité internationale étudiante et professorale et le recrutement d’étudiants.

 

Arnaud Lardon, DC, PhD